“Marmite Mousso #1“
“Marmite Mousso #1“
“Marmite Mousso #2“
“Marmite Mousso #3“
“ Mami Momi # 1 “
“ Mami Momi # 2 “
“ Mami Momi # 3 “
“La barbe d’Alphabet # I“
“La barbe d’Alphabet # 2“
“La barbe d’Alphabet # 3“
“Dandelia #1“
“Dandelia #2“
“Dandelia #3“
“Puneu Puneu #1“
“Puneu Puneu #2“
“Puneu Puneu #3“
“Mister Tout Mignon #1“
“Mister Tout Mignon #2“
“Mister Tout Mignon #3“
“Marmite Mousso #1“ Impression photographique montée sur caisson lumineux, 2012 © Paul Sika

PAUL SIKA, Vit et travaille à Abidjan, Côte d’Ivoire.

Né en 1985 en Côte d’Ivoire, Paul Sika part à Londres en 2003 pour devenir ingénieur en informatique. Tout juste diplômé de l’Université de Westminster au Royaume-Uni, il décide de se tourner vers le monde de l’image. Fortement influencé par le cinéma fantastique, le dessin animé, les mangas mais aussi les contes africains, il collecte et rassemble au moyen d’un appareil photo tout ce qui s’anime autour de lui et le renvoie à ces univers qui le fascinent.

De retour à Abidjan en 2007, il réalise ses premières œuvres qu’il qualifie de photomaking, en anglais, un réalisateur est un filmmaker et un photographe est un photographer. Si Paul Sika s’affirme il se définit comme un Photomaker, à la croisée du filmmaker et du photographer, l’acte photographique en lui-même n’est qu’une étape de son processus de construction picturale. Il crée ses photographies comme on réalise un film.

Proche du simulacre, cette approche consiste à construire une image plutôt qu’à la saisir sur le vif. Tel un metteur en scène, il installe ses personnages dans un décor cinématographique, tout en représentant des scènes issues d’un univers ordinaire, jouant avec les liens qui existent entre fiction et réalité, jouant avec le réel, ses codes et ses clichés.

L’engagement artistique de sa création d’image s’opère à toutes les étapes. Sa culture artistique, sa maîtrise du vocabulaire plastique et surtout son sens élevé de l’imagination se déploient en filigrane dans son œuvre, allant de la culture populaire ivoirienne à la peinture contemporaine via des scènes mythologiques.

En 2008, la Galerie le LAB 2.0 à Abidjan présente sa première exposition personnelle et la Galerie Cécile Fakhoury lui consacre une exposition intitulée Collection II : L’appel de Lilian en 2012. Il a participé à la foire 1:54 Contemporary African Art Fair, Somerset House à Londres en 2013 et 2014, et à New-York en 2015. Son travail a été présenté à Dak’Art Off à la Fondation Total, Sénégal et à l’exposition Group Show à la Galerie Cécile Fakhoury – Abidjan en 2014.

En 2016, il participe aux OFF de la 12ème Biennale de Dakar avec l’exposition ‘‘Elsewhen’’ dans le cadre du projet ‘‘Dakar, ville créative et numérique’’ initié par l’Unesco.

Paul Sika
Expositions personnelles 2012• “Collection II: L’appel de Lilian”, Galerie Cécile Fakhoury, Abidjan, Côte d’Ivoire 2008 • Galerie le Lab II plateaux, Abidjan, Côte d’Ivoire Expositions Collectives 2016 "Elsewhen", OFF de la 12e Biennale de Dakar, Sénégal
Catalogues 2015 • 1:54 Contemporary African Art Fair New York • « At the heart of me », Edition Kindle, livre écrit et publié par Paul Sika Formation 2003-2007 • Software Engineering, Westminster University, Londres, Royaume-Uni.