Sadikou Oukpedjo - Silentium

Galerie Cécile Fakhoury
2019

Ce catalogue accompagne l'exposition Silentium de Sadikou Oukpedjo à la Galerie Cécile Fakhoury à Abidjan, du 9 mars 2019 au 18 mai 2019.

 

Le catalogue est composé d'un texte de la philosophe Seloua Luste Boulbina, "L'animal que je suis", de vues d'exposition, photos d'atelier et reproductions des œuvres faisant partie de l'exposition Silentium.

 

 

 

Un bœuf, un coq. Une poule, ou, plutôt, une pintade. Une chèvre, un bouc. Des corps humains. Des carcasses. Des êtres hybridés. Une peinture incarnée. En même temps, des pans de couleur troublent et obscurcissent la fausse clarté des formes. Un bleu strié ou taché. Des éclaircies de blanc. Un gris sombre ou transparent, quelquefois grainé. Une auréole colorée et un jaune où s’enfouissent des pieds. Des pastilles rouges. Un noir opaque, paradoxalement, illumine une scène étrange. Une teinte rouge ou bleutée vient tracer de nouveaux espaces. Des lambeaux de matière picturale s’assemblent dans un désordre organisé. La peinture se montre ainsi à l’opposé de ce qui va de soi. Une double présence des formes et des matières concourt à l’intensité des grandes toiles de Sadikou Oukpedjo : un espace pour montrer, raconter, et réfléchir. Il y a des épanchements (de sympathie ou de douleur). Il y a surtout des mystères, des rites secrets, des choses cachées, de l’inexplicable. Toute une mythologie œuvre àl’envers de l’image, pleine d’hybridations animales et de figures énigmatiques. Face à la mort, l’animal a-t-il une âme ?

 

Extrait de "L'Animal que je suis" de Seloua Luste Boulbina

 

 

76 pages