Vincent Michéa est né en 1963 à Figeac en France. Il vit et travaille entre Paris et Dakar.

 

Diplômé de l'École Supérieure d'Arts Graphiques et d'Architecture Intérieure (ESAG / Penninghen) à Paris, il s'installe à Dakar en 1986. En 1987, il expose pour la première fois ses peintures et photographies à la Galerie Nationale du Sénégal à Dakar. Il travaille ensuite jusqu'en 1991 comme assistant de Roman Cieslewicz, graphiste de renom, qui l'encourage à poursuivre son travail en peinture. Depuis 2008, avec le peintre Moulay Youssef Elkahfai, Vincent Michéa s'occupe de l'atelier de sérigraphie de l'École Supérieure des Arts Visuels de Marrakech, Maroc.

 

Les œuvres de Vincent Michéa explorent la notion de réécriture de l'image, présente notamment dans sa pratique du photo-collage, qu'il décrit ainsi : «Je coupe, je tranche, je taille, j'incise, je cisaille, je lacère, j'ampute, je décapite, je démembre...». Cette déclaration s'applique également à la manière dont l'artiste aborde notre passé commun car rien, ni papier, ni réalité, ni temps, ni histoire, n'est à l'abri de la dissection et de la recomposition. A ce titre, son travail a fait partie de nombreuses expositions, personnelles et collectives.

 

La Galerie Cécile Fakhoury lui dédie les expositions personnelles Que reste-t-il de nos amours en 2017 ; De Punta à Punta en 2015, et Je ne pense qu'à ça en 2013 à Abidjan, Côte d'Ivoire. En 2018, son travail a été présenté lors de l'exposition inaugurale de la Galerie Cécile Fakhoury à Dakar, Les Fantômes de l'Afrique - Siriel Rellik, ainsi que dans l'exposition Rendez-vous, au sein de Partcours 2018 à l'hôtel Pullman de Dakar. Cette même année l'exposition itinérante Making Africa: A continent of Contemporary Design organisée par le Vitra Museum à Weil am Rhein en Allemagne est présentée au High Museum of Art, Atlanta ; au Blanton Museum of Art, Austin, Texas puis à Albuquerque Museum, New Mexico, États-Unis.

 

En 2017, son travail est notamment présenté dans les expositions On aime l'Art ! Collection Agnès b. à la Collection Yvon Lambert à Avignon en France et Flow of Forms, Forms of Flow, à l'Architekturmuseum à Munich en Allemagne. En 2014, Vincent Michéa participe aux expositions Sphères #7, à la Galleria Continua en France et à Pangaea : New Art From Africa and Latin America en 2014 à la Saatchi Gallery à Londres.  

 

Les œuvres de Vincent Michéa font partie de plusieurs collections internationales telles que la collection Saatchi à Londres (Royaume-Uni), la collection Agnès b. à Paris (France) ou la collection du musée Mohamed VI à Marrakech (Maroc).

 

Sélection d'expositions : L'Esprit du large, Galerie Cécile Fakhoury - Dakar (Sénégal, 2019) ; Les fantômes de l'Afrique - Siriel Rellik, Galerie Cécile Fakhoury - Dakar (Sénégal, 2018) ; Qu'il est loin mon pays, Fondation Blachère, Apt (France, 2016) ; Pangaea : New Art form Africa and Latin America, Saatchi Gallery, Londres (Royaume-Uni, 2014)  

 

Image : N° 03, série Fatou Pompidou , 2017