Né en 1988 à Dakar, Sénégal. Serigne Ibrahima Dieye vit et travaille à Grand Mbao, Sénégal.

 

Formé à l’Ecole Nationale des Arts de Dakar dont il sort dipômé en 2013, Serigne Ibrahima Dieye développe une pratique à la croisée du dessin, de la peinture et du collage.


Travaillant souvent sur de grands formats, fréquement sur des toiles de format carré qui ne sont pas sans rappeler des modèles d’images contemporaines, l’artiste mélange symboles, formes et matières. Serigne Ibrahima Dieye compose ainsi les scènes étranges d’un théâtre contemporain dont animaux hybrides et figures mystérieuses sont les protagonistes. Débute alors le récit de fables urbaines tant fantaisistes que dramatiques et qui empruntent leur sujet à diverses cultures et puisent leur profondeur dans les nébuleuses de l’histoire et de l’actualité. 

 

Dans ses oeuvres, Serigne Ibrahima Dieye nous dévoile un regard poétique sans concession et non dépourvu d’ironie sur la société contemporaine et les maux qui l’agitent.

 

Sélection d’expositions : 1-54 Londres 2019 ; Biennale du Caire 2019 ; Les Fabulistes (Institut Français, Dakar, 2019) ; OFF de la Biennale de Dakar, 2018 ; AKAA African art and design fair (Paris, 2018). Galerie Nationale (Dakar, 2017, 2016) ; Biennale de Dakar – Off 2014

 

 Image : Human Sacrifice #1, 2019