Thibaut Bouedjoro-Camus

Dans ses œuvres, Thibaut Bouedjoro-Camus vient redessiner les contours des thèmes qu’il aborde dans son travail et questionner des catégories tant verbales que sociales afin de les déconstruire de l’intérieur. Les œuvres présentées dans cette exposition abordent notamment le thème des représentations de la masculinité, de la tendresse également et du lien entre attraction et répulsion. L’étreinte représentée dans l’œuvre Le Nègre du Narcisse semble choisie autant que subie. Le personnage paraît à la fois se laisser aller à ce contact et vouloir se dérober à la caresse.

 

L’atmosphère qui se dégage des œuvres de Thibaut Bouedjoro-Camus oscille entre désir et désespoir, entre tragédie et poésie. Comme un dramaturge des corps et des mouvements, l’artiste éveille chez le spectateur cette conscience de l’intangible, de la différence et de la subtilité. Ses œuvres portent en elle les traces du mystère, à l’origine de toute création, d’un monde magique et insaisissable qui vient remettre en question notre prétention à la toute-puissance. Elles créent ainsi une fable lumineuse, où la morale sentencieuse et écrite serait remplacée par une intuition, dont la transmission, désormais libre, se ferait au fil des images, des visages, des couleurs et des corps.